Le crédit travaux est un prêt servant à financer la rénovation, l’agrandissement, la décoration ou l’équipement d’un logement. Il peut cependant coûter plus ou moins cher, selon les conditions prévues par les établissements financiers.

Le terme travaux est assez vaste, nous allons préciser les différentes catégories de projets qui peuvent être concernés par ce crédit :

Rénovation La réparation d’une toiture, la mise aux normes électriques, le changement d’un système de chauffage…
Extension La construction d’un garage annexe, le fait de bâtir un étage, de creuser une piscine, d’installer une véranda…
Décoration Il peut s’agir de la pose d’un papier peint, ou d’une couche de peinture.
Aménagement intérieur L’aménagement des combles en dressing, la pose de fenêtres à double vitrage, l’amélioration de l’isolation…
Biens d’équipements L’achat de matériaux, d’outillage, mais également d’équipements autres tels qu’un climatiseur convertible, un portail électrique, un interphone avec système de vidéosurveillance…
Prestations de professionnels Solliciter des professionnels du bâtiment, de l’aménagement ou encore de la décoration.
Travaux urgents Réparer votre chaudière en panne, votre chauffe-eau défectueux, de changer une vitre cassée, de remplacer des tuiles brisées…

 

Il existe plusieurs solutions pour financer vos travaux :

Le prêt personnel Il s’agit d’un crédit affecté ou non régi par la loi sur le crédit à la consommation. Il existe différents types de prêts conso:

o   L’enveloppe de trésorerie à débloquer sans devis (autrement appelé crédit conso non affecté) : Il s’agit d’un crédit sur une durée maximale de 84 mois. Le montant est souvent plafonné à 50.000€
o   Le prêt conso travaux (autrement appelé crédit conso affecté) déblocable sur devis avec une durée pouvant aller jusqu’au 180 mois selon les établissements bancaires.
La réglementation concernant les prêts à la consommation est plus souple en terme d’endettement. Elle autorise un taux d’endettement après projet pouvant aller jusqu’à 45% selon les organismes.

Le prêt immobilier Il s’agit d’un prêt règlementé par la directive des crédits immobiliers (DCI). Le prêt immobilier peut être souscrit selon les organismes sur une durée pouvant allé jusqu’à 360 mois. La règlementation prévoit de respecter un taux d’endettement de 33% après projet. Le déblocage des fonds se fait souvent sur factures. En fonction du montant et de la typologie des travaux, il faut parfois fournir aux organismes financiers l’ensemble des éléments relatifs au projet (permis de construire, décennales des artisans)
L’éco-PTZ L’éco-prêt à taux zéro autrement appelé éco-PTZ est un prêt qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêt. Il s’agit d’un prêt conventionné par l’Etat plafonné à 30.000€ sur une durée maximale de 15 ans. Plusieurs typologies de travaux sont couvertes par ce dispositif :

o   Isolation du toit et des murs extérieurs
o   Isolation des planchers bas
o   Isolation des portes et des fenêtres
o   Installation ou remplacement d’un système de chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire
o   Installation d’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables
o   Installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables

Depuis le 1er mars 2019, il n’est plus obligatoire de réaliser un ensemble de travaux pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro. Une seule action suffit, mais les travaux et le matériel doivent être fournis par un professionnel disposant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Le montant de l’éco-PTZ est variable en fonction de la nature des travaux effectués : 10 000 € pour 1 seule action, 20 000 € pour un bouquet de 2 travaux et 30 000 € pour un bouquet de 3 travaux et plus.

Sachez que le type de financement se défini en fonction de la nature et de l’ampleur de vos travaux à réaliser.

Vous avez un projet travaux ?
N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus au 09 72 65 59 55

Article précédent
RAC – Le Regroupement de Crédits, c’est quoi ?
Article suivant
TAEG – C’est quoi le TAEG ?

Nos derniers articles

Menu